Comment assurer la sécurité des enfants avec une balustrade adaptée ?

Lorsque vous avez de jeunes enfants à la maison, la sécurité doit être la priorité absolue. Prenez ainsi toutes les dispositions nécessaires, notamment dans les zones à risque comme l’escalier, la salle de bain ou les terrasses en hauteur. En effet, l'aménagement des lieux joue aussi un rôle préventif clé face aux hardiesses enfantines. L’installation d'une balustrade conçue spécifiquement pour leur sécurité s'avère donc capital. Respectueuse des normes strictes en vigueur, elle permettra d’éviter les accidents domestiques. 

L’importance de l’utilisation d’une balustrade

La sécurité des enfants est cruciale dans une habitation. Le risque de chute est relativement élevé depuis une terrasse ou un escalier. Les enfants n’ont pas conscience des dangers que représentent ces endroits. Il est donc indispensable de mettre en place tous les dispositifs nécessaires. La balustrade pour une terrasse ou la rampe pour escalier se doit de respecter des normes strictes. Celles-ci en définissent la hauteur, la robustesse et de nombreux autres détails spécifiques. Ils doivent dissuader les enfants de l’enjamber ou de l’escalader. Quant aux matériaux, ils doivent être suffisamment solides et résistants. De cette manière, ils supporteront les chocs causés par une bousculade. Le garde-corps ne risque pas non plus de s’affaisser lorsque les enfants s’y accoudent.

A lire également : Quel sur-matelas pour le mal de dos ?

Les normes et les réglementations en vigueur 

Des normes de sécurité strictes régissent la conception des balustrades destinées à protéger les plus jeunes. La hauteur minimale réglementaire est ainsi fixée à 1m20 par l'arrêté du 19 décembre 2008. Cette limite est supérieure de 10 cm à une balustrade classique. Elle vise à empêcher toute escalade potentielle. Pour l'espacement entre les barreaux verticaux, la norme européenne EN71-1 impose depuis 2010 un intervalle ne dépassant pas 7cm. Cet écartement maximal évite aux enfants d’y glisser leur tête et de se retrouver coincer. Le non-respect de ces cadres légaux expose le propriétaire à des poursuites en cas d'accident.

Le choix des matériaux 

La solidité est la priorité absolue dans le choix des matériaux pour une balustrade. Privilégiez le métal et le bois traité contre les agressions extérieures comme : 

A lire également : Les avantages de solliciter un installateur de climatisation

  • les intempéries ; 
  • les rayons UV ; 
  • les rayures. 

Ils garantiront une résistance à toute épreuve dans la durée. Le verre, s'il offre transparence et légèreté, nécessitera une épaisseur et un traitement de qualité. Ce matériau permet effectivement aux enfants de voir au-travers tout en les dissuadant de tenter de franchir la protection. Des tests rigoureux valideront la capacité du matériau à maintenir cette solidité malgré les chocs. Dans tous les cas, un installateur professionnel garantira la robustesse et la résistance des systèmes de fixation. Il en existe plusieurs en fonction du type de garde-corps et de l’esthétisme souhaité.

La forme et le design de la balustrade 

Il est courant d’opter pour une rambarde dotée de barreaux verticaux, espacés de manière régulière. Ce modèle constitue un gage d'une protection sûre, car elle dissuade les enfants de l’escalader. Pour éviter tout franchissement par le bas, une plinthe pleine d'une hauteur d'au moins 10 cm peut compléter l'ouvrage. Souvent grillagée, elle empêche tout passage des têtes ou toute autre partie du corps à travers les barreaux. Des grilles pleines sur les côtés empêchent également les enfants de sauter par-dessus la rambarde. Connaissant la turbulence des enfants, l’artisan qualifié renforce les systèmes de fixation.