Isolation thermique par l’extérieur : pourquoi et quand l’adopter ?

Tout comme la sécurité, l’isolation d’une maison est cruciale pour pouvoir profiter d’un confort thermique, en été comme en hiver. Que ce soit dans le cadre d’une nouvelle construction ou d’une rénovation, l’isolation fait partie des travaux à prioriser. En effet, une bonne isolation permet de maintenir une température intérieure agréable et stable toute l’année. Par contre, une mauvaise isolation peut entraîner des déperditions de chaleur en hiver ou bien une surchauffe en été. Pour rendre une maison plus isolante, plusieurs techniques d’isolation peuvent être adoptées selon la situation, dont l’isolation thermique par l’extérieur (ITE). Ce texte vous parlera des situations auxquelles une isolation par l’extérieur est recommandée et de ses avantages par rapport à d’autres options. 

Dans quelles situations l’isolation par l’extérieur est-elle recommandée ? 

Comme son nom l’indique, l’isolation par l’extérieur (ITE) est l’une des techniques courantes utilisées par les professionnels du bâtiment pour améliorer l’efficacité énergétique d’une maison. Cette technique repose sur l’enveloppement des murs extérieurs avec une couche d’isolant thermique, qui sera ensuite recouverte d’un revêtement de finition. L’enveloppe thermique continue créée contribuera à la réduction des pertes de chaleur en hiver et à la protection contre la chaleur en été. Comme la solution ITE Uniso que vous pouvez voir sur https://uniso-isolation.fr/fr/solution-isolation-par-l-exterieur/, l’isolation par l’extérieur permet d’isoler, de protéger et d’embellir l’extérieur en même temps. 

Lire également : Comment assurer la sécurité des enfants avec une balustrade adaptée ?

L’ITE est recommandée dans plusieurs situations où elle peut offrir des avantages significatifs par rapport à d’autres méthodes d’isolation. Donc, elle est plus adoptée et adaptée dans les cas suivants : 

  • Rénovation de bâtiments anciens dans le cas où les façades sont dégradées par le temps, les intempéries ou encore les défauts de construction. Dans ce cas, l’ITE permet de rénover et de protéger les façades, en améliorant les performances thermiques. 
  • Nouvelles constructions en l’intégrant dès la conception en réponse aux normes énergétiques les plus strictes en vigueur. 
  • Les grands bâtiments commerciaux ou industriels adoptent souvent l’ITE à cause de leur taille et de leur complexité structurelle. Cette technique aide à réduire considérablement les coûts de chauffage et de climatisation dans ces grands espaces 
  • Les bâtiments avec des murs massifs ou des structures complexes, comme les bâtiments historiques. Dans ce cas, l’ITE peut améliorer efficacement la performance énergétique du bâtiment sans altérer son apparence extérieure. Dans le cas des murs massifs où l’isolation par l’intérieur serait difficile ou peu efficace, cette approche est aussi adoptée. 
  • Les bâtiments se trouvant dans les zones climatiques extrêmes peuvent profiter d’une protection supplémentaire contre les différents éléments avec l’ITE. 
  • Les bâtiments situés dans des zones humides ou sujettes aux infiltrations d’eau où l’ITE aide à prévenir ces dernières et protège les murs contre les dégâts causés par l’humidité. 

Les avantages de l’isolation thermique par l’extérieur

Dans le cadre d’une isolation thermique par l’extérieur, les professionnels du bâtiment utilisent plusieurs types d’isolants, tels que la laine de roche, la laine de verre, la fibre de bois, les panneaux de polyuréthane, de polystyrène expansé ou encore de polystyrène extrudé. Quel que soit le matériau isolant choisi, l’ITE est appréciée pour ses nombreux avantages par rapport aux méthodes traditionnelles d’isolation. 

A découvrir également : Les clés d'un déménagement réussi et serein

Amélioration de la performance énergétique

Pour améliorer la performance énergétique d’un bâtiment, l’ITE agit comme une barrière thermique permettant de réduire les ponts thermiques et les pertes de chaleur à travers les murs pendant les mois froids en gardant la chaleur à l’intérieur. L’isolation par l’extérieur réduit la nécessité de chauffer le bâtiment en hiver. En plus de garantir une meilleure performance énergétique, cette méthode permet aussi de faire des économies sur les factures de chauffage et de climatisation. 

Confort thermique accru

Grâce à l’ITE, il est possible de maintenir la température intérieure plus stable au fil des saisons. En hiver, la chaleur reste à l’intérieur, tandis qu’en été, la fraîcheur est préservée. Cela contribue donc à un confort thermique optimal tout au long de l’année. 

Préservation de l’espace intérieur

Etant donné que l’ITE se déroule au niveau des façades, cette méthode permet donc de préserver l’espace intérieur tout en optimisant son confort thermique. Puisqu’elle n’empiète pas l’espace habitable, elle est donc recommandée dans les habitations où chaque mètre carré compte. 

Amélioration acoustique

Comme l’idée est d’appliquer des matériaux isolants au niveau des murs extérieurs, l’ITE n’agit pas seulement pour l’amélioration thermique mais aussi acoustique. Cette technique contribue donc également à l’isolation phonique. Les isolants, servant de barrière thermique, peuvent aussi empêcher la transmission des bruits extérieurs, ce qui permet de profiter d’un environnement intérieur plus calme et surtout agréable. 

Protection et rénovation des façades

L’isolation thermique par l’extérieur est souvent choisie dans le cadre des projets de rénovation ou de protection des façades. Plutôt que de simplement repeindre ou retoucher la façade, l’ITE permet de recouvrir entièrement la surface extérieure avec de nouveaux matériaux isolants et de parement, ce qui vous permet de profiter d’un aspect renouvelé et moderne. Vous pouvez choisir une nouvelle finition ou bien adopter la même qu’avant. L’ITE contribue également à la protection des façades en agissant comme une barrière supplémentaire contre les différents éléments tels que les intempéries, les rayons UV et la pollution atmosphérique, susceptibles d’endommager les matériaux de construction et de compromettre leur intégrité structurelle. 

Réduction de l’empreinte écologique

Etant donné que les travaux d’isolation visent à améliorer la performance énergétique d’un bâtiment, ils contribuent donc à réduire la consommation d’énergie pour le chauffage et la climatisation sur le long terme. Diminuant les émissions de gaz à effet de serre, la technique d’isolation thermique par l’extérieur est donc un geste concret pour la protection de l’environnement. Voilà pourquoi ces travaux sont éligibles aux différentes aides et subventions proposées par l’Etat pour la promotion de la transition énergétique ou les modes de construction plus durables.  

Valorisation du patrimoine immobilier

L’isolation thermique par l’extérieur peut être adoptée dans le cadre d’une construction neuve ou d’une rénovation d’un bâtiment. En plus de favoriser les performances énergétiques d’un bâtiment, cette opération permet aussi d’améliorer ou de transformer l’aspect esthétique de l’extérieur de celui-ci. Si un jour vous envisagerez de vendre ou de mettre en location le bien, un bâtiment bien isolé et esthétiquement attrayant va être plus attractif sur le marché et les prix ou les loyers seront intéressants. Les acheteurs potentiels sont souvent prêts à payer plus pour une propriété qui offre à la fois un confort accru, des économies d’énergie et un aspect extérieur soigné.