Quelle peinture choisir pour un mur de clôture ?

Le choix de la peinture pour les murs de clôture doit être basé sur sa résistance aux intempéries et aux changements de température. Elle doit aussi être capable de résister au passage du temps et aux effets de la pollution. Si vous vous demandez quelle peinture pour un mur de clôture utiliser, voici ce que vous devez savoir.

Les types de peinture extérieure adéquats

Pour peindre un mur extérieur, vous devez d’abord faire le choix d’une peinture adaptée. En effet, votre clôture est exposée à l’humidité, mais aussi à la pollution et au vent. Dès lors, votre peinture de façade doit donc être particulièrement résistante. Par conséquent, votre choix doit se porter avant tout sur une couleur extérieure spécifique pour une bonne harmonie.

A lire également : Quel type de carrelage dans un garage ?

Les couleurs étant indiquées sur les pots, vous ne risquez pas de vous tromper. Pour les murs extérieurs en bon état, les peintures à base de résine, d’acrylique pure et pliolite comme glycéro sont idéales pour traiter les surfaces. Si les façades ne présentent pas de fissures ou de microfissures, ces produits sont les plus adaptés.

La peinture acrylique a l’avantage de pouvoir s’appliquer sur presque toutes les surfaces, sauf le métal. Cette peinture à base d’eau est facilement lavable, un grand avantage pour les surfaces exposées à la pluie et à la saleté. Quant au pliolite, c’est une peinture réservée uniquement aux murs extérieurs très lisses. Cependant, elle est considérée comme moins écologique que la peinture acrylique.

Lire également : Les astuces pour incorporer la végétation dans votre décoration intérieure

Les étapes pour appliquer de la peinture sur un mur extérieur

Pour réussir votre peinture murale extérieure, vous devez suivre certaines étapes.

Le choix du moment

La peinture de votre clôture doit se faire de préférence en automne ou au printemps pour profiter des températures moyennes. Évitez les climats hivernaux pour optimiser votre temps de séchage. Préférez aussi l’ombre et pas en plein soleil, pour éviter que la peinture se craquelle.

La préparation de votre surface murale

Lors du nettoyage de votre mur, optez pour un nettoyeur haute pression. Enlevez la moisissure, la rouille, la mousse ou les champignons avec un grattoir ou une brosse. Remplissez les trous et les irrégularités avec une spatule. Laissez-les sécher de préférence pendant au moins une semaine.

Application de la sous-couche

Pour mélanger votre sous-couche, utilisez un bâton en bois ou un batteur électrique. Procédez par carrés de 1 m de côté, en commençant par le haut du mur, jusqu’à ce que toute la surface soit recouverte. Laissez sécher et faites de même avec la première couche.

La finition

Au cours de la finition, appliquez autant de couches que nécessaire. Respecter les temps de séchage recommandés pour éviter les craquelures et autres effets inesthétiques.

Les critères à prendre en compte pour choisir sa peinture extérieure

Pour bien choisir la peinture de votre clôture, vous devez prendre en compte certains critères. Voici les points à considérer pour faire le bon choix.

Votre peinture extérieure doit être adaptée à votre climat local. Si votre région est très pluvieuse ou venteuse, optez pour une peinture qui résiste mieux aux intempéries. Il faut qu'elle puisse tenir longtemps contre les rayons du soleil sans ternir ni perdre sa couleur.

Il faut que la peinture adhère bien à la clôture pour garantir une bonne protection contre les agressions extérieures. Vérifiez donc que la peinture choisie offre une forte adhérence et qu'elle soit imperméable afin d’éviter toute infiltration d'eau dans le mur.

• Satinée : légèrement brillante avec une texture satinée.
• Mate : elle ne brille pas du tout et donne un aspect velours au mur.
• Brillante : elle apporte beaucoup de lumière à votre jardin mais nécessite un entretien régulier.

Dernier critère important : le prix. Il faut bien prendre en compte votre budget afin d'effectuer un choix adapté et réaliste. Gardez à l'esprit que les marques haut de gamme offrent souvent une meilleure qualité mais sont aussi plus coûteuses.

Pour choisir la peinture extérieure idéale pour votre clôture, prenez en compte sa résistance aux intempéries et aux UV, son adhérence et étanchéité ainsi que le type de finition souhaité. Tout cela doit être comparé avec vos moyens financiers actuels pour effectuer un achat réfléchi qui vous conviendra parfaitement.

Les avantages et inconvénients de chaque type de peinture extérieure

Maintenant que vous connaissez les critères pour bien choisir votre peinture extérieure, il est temps de découvrir les avantages et inconvénients de chaque type de peinture.

La peinture acrylique est la plus couramment utilisée pour les murs extérieurs. Elle offre une grande variété de couleurs et résiste très bien aux intempéries. Elle sèche rapidement et ne dégage pas d’odeur désagréable. Son principal inconvénient est sa durabilité limitée. Elle peut perdre sa couleur ou se fissurer au fil du temps.

Le revêtement élastomère permet d'imperméabiliser un mur tout en le protégeant des rayons UV. Il convient aux régions humides ou pluvieuses car il résiste parfaitement à l'eau. En revanche, ce type de peinture présente un coût assez élevé par rapport aux autres types disponibles sur le marché.

Ce type de peinture offre une meilleure adhésion que la peinture acrylique ainsi qu'une protection accrue contre l'humidité. Toutefois, elle a tendance à jaunir avec le temps sous l'effet des rayons UV. D'un autre côté, la pose nécessite souvent l'utilisation d'un solvant pour le nettoyage des outils de peinture. Ce produit dégage une odeur forte et consomme beaucoup d'énergie lors de sa fabrication, ce qui n'est pas très écologique. Cette peinture est difficile à enlever si vous souhaitez changer la couleur de votre clôture.

La peinture minérale est fabriquée à partir de matériaux naturels tels que la chaux ou l'argile. Elle permet aux murs extérieurs de respirer tout en offrant une bonne résistance contre les intempéries. Elle présente un coût plus élevé que celui des autres types de peintures ainsi qu'une palette limitée en termes de coloris disponibles. Son application nécessite souvent un savoir-faire professionnel pour éviter les erreurs.

Chaque type de peinture a ses avantages et inconvénients propres. Il sera important de choisir le type de peinture parfaitement adapté selon les critères fixés précédemment.