Comment vendre une maison en cours de construction ?

Pour les particuliers, la loi autorise la vente d’une maison en construction. Toutefois, outre l’estimation de prix et la recherche de potentiels acheteurs, le vendeur devra aussi se prémunir contre les risques juridiques liés à la transaction. Voici comment vendre une habitation en cours de construction.

Trouver la bonne cible pour la vente

Commencez par établir l’état des lieux en précisant les travaux exécutés et leur niveau d’exécution. Vous devez faire certifier ce niveau d’exécution par un notaire. Ce dernier aura aussi la responsabilité de transmettre le permis de construire afin de permettre à l’acquéreur de poursuivre la construction en toute quiétude.

A lire aussi : Sunology PlayMax : retenez les essentiels sur le produit

L’état des lieux libère le vendeur de sa responsabilité juridique par rapport aux vices futurs. Ce n’est qu’après celui-ci que vous pourrez estimer le prix de vente de votre bien immobilier. Vous pouvez faire appel à un expert immobilier pour cette estimation ou comparer la valeur des biens similaires au vôtre pour fixer le coût.

Il faut toutefois garder à l’esprit qu’en achetant une maison inachevée, l’acheteur s’attend à faire une bonne affaire avec un prix plus abordable que celui d’un logement neuf. Il devra également payer la TVA nécessaire pour une transaction de terrain à bâtir.

Lire également : Utilisation acide chlorhydrique : précautions et applications courantes

Avec un prix estimé, vous pouvez maintenant publier l’annonce de vente de la maison. Prenez le soin d’ajouter vos contacts téléphoniques à la publication afin d’être rapidement contacté par les potentiels acheteurs.

Suivre la procédure légale

L’intervention d’un expert immobilier est nécessaire pour vous permettre de conclure la transaction dans les normes. Avec un tel professionnel, vous pouvez même vendre votre maison en cours de construction avec une plus-value. Il est question de la céder à un montant plus élevé que celui qui est prévu dans le contrat de construction de maisons individuelles (CCMI).

L’expert immobilier vous aidera pour tout ce qui est de la paperasse afin de conclure la vente en toute légalité. Toutefois, il faut rappeler que les plus-values immobilières sont imposables. Le taux global d’imposition est normalement de 27 %.

Pourquoi vendre une maison inachevée ?

maison en cours de construction 

La vente d’une maison en cours de construction peut être motivée par plusieurs raisons. Au nombre des situations les plus courantes, on peut citer un divorce ou une mutation professionnelle. De même, un accident ou un incident de la vie peut vous contraindre à abandonner votre projet de construction neuve.

Dans ce cas, il serait avantageux de se tourner vers la vente de la maison inachevée. Il faudra simplement se conformer à la procédure réglementaire pour l’opération.

Comment estimer le prix de vente d'une maison en construction ?

Lorsqu'on souhaite vendre une maison en construction, il faut penser à bien déterminer le prix de vente. Pour cela, plusieurs éléments doivent être pris en compte afin d'évaluer au mieux la valeur du bien immobilier.

La première étape consiste à faire une estimation des coûts de construction jusqu'à ce stade pour avoir une idée du budget nécessaire pour achever les travaux. Il faudra réaliser une évaluation comparative du marché en se référant aux prix pratiqués dans le secteur géographique où se situe le bien.

Un autre facteur important qui peut influencer le prix est l'emplacement et la qualité du terrain sur lequel repose la maison. Si celui-ci bénéficie d'un bel environnement ou possède des vues panoramiques exceptionnelles, cela peut augmenter sa valeur marchande.

Pensez donc à bien réfléchir avant de prendre une décision finale concernant la vente d'une propriété inachevée.

Comment mettre en valeur les avantages de la maison en cours de construction pour attirer les acheteurs ?

Lorsqu'on met en vente une maison inachevée, vous devez mettre en valeur ses avantages pour attirer les acheteurs potentiels. Voici quelques astuces pour y parvenir.

Pensez à réaliser des visites virtuelles. Grâce aux avancées technologiques, vous devez fournir aux clients potentiels une idée précise du résultat final grâce à un plan détaillé montrant ce que sera la maison achevée. Cela permettra à l'acheteur potentiel d'avoir une meilleure compréhension et visualisation du projet fini.

Pour rassurer les futurs propriétaires quant au sérieux et à la qualité des travaux réalisés jusqu'à présent, demandez aussi l'avis d'un expert indépendant afin qu'il puisse confirmer le bon état général des travaux déjà effectués.

En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous serez en mesure de valoriser votre bien immobilier inachevé et ainsi attirer les acheteurs potentiels.